Quelles sont les Porsche les plus rares ?

Le saviez-vous : quelques Porsche existent en édition (très) limitée. Bien souvent, il s’agit de voitures de course dont certaines peuvent être admirées au musée Porsche à Stuttgart. Rose Passion vous dévoile dans cet article quelles sont les Porsche les plus rares.

La Porsche 356 America Roadster

Quelle est la plus rare des Porsche ? Produite exclusivement pour le marché américain en 16 ou 17 exemplaires selon les sources, la 356 America Roadster sort des usines en 1952. Elle est construite à la demande de Max Hoffman, Autrichien installé outre-Atlantique pendant la Seconde Guerre mondiale. Il deviendra l’importateur exclusif Porsche sur le continent et la 356 America Roadster sera la première voiture du constructeur allemand à y poser une roue. Hoffman souhaitait proposer une version allégée et plus accessible de la première Porsche. C’est pourquoi les équipements, la carrosserie et la capote de cette version de 356 possèdent des lignes simples. Suite à cela, une autre idée germe et une nouvelle version de la 356 verra le jour : la Porsche 356 Speedster.

La Porsche 911 SC/RS

La 911 SC/RS est une version compétition de la 911 SC. Elle sort d’usine en 1984 en 20 exemplaires. Elle dispose alors d’un moteur Boxer de 250 chevaux et d’une boîte mécanique 5 rapports. L’objectif est de l’homologuer en groupe B afin de la destiner aux rallyes avec l’ambition secrète de faire de cette 911 une des voitures de rallyes les plus performantes. Il est désormais rare d’en trouver une en parfait état. C’est pourquoi la 911 SC/RS est l’une des séries limitées du constructeur allemand les plus recherchées par les puristes.

La Porsche 911 GT1

Seuls 21 exemplaires de la 911 GT1 verront le jour en 1995. Cette voiture de sport rare est sortie d’usine dans le but de concourir aux 24 heures du Mans. Deux véhicules prendront alors le départ de la course mythique en 1996. Quelles seront leurs performances ? Les 911 GT1 se retrouveront sur le podium en deuxième position et troisième position. Cette même auto sera contrainte d’abandonner l’année suivante, puis se trouvera en première et deuxième position en 1998. Le pari est réussi !

La 924 Carrera GTS

Produite en 1976, la 924 prend du muscle en 1981 avec la Porsche 924 Carrera GTS. Cette nouvelle version est alors fabriquée en 50 exemplaires seulement. Elle se caractérise par des ailes avant élargies par rapport au modèle originel, par des extensions d’ailes à l’arrière, une face avant remaniée et des sièges sport. Quelle motorisation retrouve-t-on sous le capot ? On retrouve un moteur 4 cylindres, 245 chevaux lui permettant d’atteindre une vitesse maximale de 245 km/h.

La Porsche 917

La 917 construite en 65 exemplaires est probablement la plus reconnue des Porsche rares. Pour quelles raisons ? Parce qu’il s’agit de la première voiture de la marque de Stuttgart à remporter la course mythique des 24 heures du Mans et parce qu’elle est associée à Steve McQueen qui joue le rôle de Michael Delaney dans le film Le Mans. Dix-huit autres victoires suivront. Cette voiture de course est construite à la fin des années 60. Elle est dotée pour l’époque de technologies novatrices comme un châssis tubulaire pesant seulement 47 kg. La motorisation dévoile un 12 cylindres à plat de 4,5 litres, puis 4,9 litres, puis 5,6 litres. Mais il n’y a pas que le moteur qui se fait remarquer, la carrosserie aussi. Les designers se sont en effet fait plaisir en créant des peintures originales comme la Pink Pig qui voit le jour en 1971. Quelles sont ses particularités : une couleur rose pâle, des pointillés rouges délimitant les zones du cochon inscrites en allemand. Une déco digne d’une boucherie, rarement associée au monde de l'automobile. Par ailleurs, un jury international composé de journalistes spécialistes de la course du Mans a désigné la 917 comme étant la voiture du siècle.

La Porsche 911 Turbo S type 964

Seuls 86 exemplaires de la 911 type 964 Turbo S sortent d’usine en 1992. Aussi appelée 911 Turbo S Leichtbau, elle est désormais un objet de collection. En comparaison à la Turbo 3.3, cette version de 911 comprend :

  • des prises d’air dans les ailes arrière ;
  • un poids allégé ;
  • un châssis abaissé de 40 mm ;
  • des jantes Speedline de 18 pouces en trois parties ;
  • des freins plus gros avec des étriers rouges.

Il se murmure qu’elle est l’une des plus difficiles à maîtriser. Et vous, laquelle de ces Porsche rares aimeriez-vous avoir dans votre garage ?

Publié le vendredi 28 janvier 2022 par Rose Passion