Quelle Porsche pour investir ?

Comment allier investissement et plaisir ? En achetant une Porsche. Les véhicules de la marque allemande sont très prisés des collectionneurs, et pour cause : ces engins sont l’incarnation de l’élégance, de la puissance et de la sportivité. De plus, l’entretien de ces autos reste raisonnable, ce qui n’est pas négligeable lorsque l’on cherche à investir sur le long terme. Alors, quelles données prendre en compte et quelle Porsche acheter pour investir ?

Les critères à prendre en compte pour investir dans une voiture

Vous vous demandez sûrement quelles données prendre en compte avant d’acheter une voiture pour investir. Car au-delà du modèle coup de cœur, certains éléments sont indispensables si vous cherchez un véhicule dont la cote ne fléchit pas :

  • un coupé ou un cabriolet : les modèles coupés et cabriolets sont les plus recherchés. Pour quelle raison ? Ce sont des voitures plaisir, que l’on aime conduire lors des beaux jours. C’est pourquoi elles affichent généralement moins de kilomètres au compteur ;
  • la propulsion : la courbe d’évolution des prix des voitures de sport est la plus intéressante. Choisissez donc une Porsche avec un mode de propulsion de préférence ;
  • la mécanique : aujourd’hui, les normes antipollution entraînent une diminution des cylindrées et la greffe de turbos. C’est pourquoi le flat 6 des Porsche Boxster et des Cayman d’entrée de gamme est désormais remplacé par un flat 4 de 2 litres avec turbo. Les puristes estiment que le plaisir sonore et la sensation de conduite ne sont plus les mêmes depuis l’arrivée du turbo. Les moteurs atmosphériques seraient en voie de disparition et seraient donc à privilégier pour investir ;
  • la boîte de vitesses : oubliez la boîte automatique et optez pour une boîte manuelle synonyme également de plaisir de conduite ;
  • un modèle emblématique : 356, Porsche 911, 550 Spyder (celle de James Dean), ces modèles iconiques sont des valeurs sûres.

Puisque l’on parle de modèles, découvrons maintenant quelle Porsche choisir pour investir.

Porsche 911 type 991 : la dernière 911 atmosphérique

La 911 type 991 phase 1 est la dernière 911 à être équipée du flat 6 atmosphérique. De ce fait, la cote de ce véhicule ne cesse d’augmenter jusqu’à atteindre sa valeur de véhicule neuf. De plus, la 911 type 991 vieillit bien : aucun problème récurrent notable. Si vous tombez sur une voiture avec l’habitacle en cuir, ce n’est que mieux. La 991 se révèle donc être un bon choix pour investir.

Porsche 911 type 996 : la mal-aimée

Mais pour quelle raison la 911 type 996 est-elle considérée comme étant la mal-aimée Porsche ? Sans doute parce qu’elle marquait une rupture avec la tradition avec notamment l’introduction du moteur refroidi par eau remplaçant les motorisations refroidies par air. La carrosserie, les phares et l’habitacle subissaient également quelques changements. À plus de 20 ans, elle est la 911 la moins chère du marché, mais maintient tout de même une cote à la hausse ces dernières années. Optez de préférence pour un coupé Carrera, à transmission manuelle et deux roues motrices. L’achat n’en sera que plus raisonnable.

Porsche 914 : l’abordable

Ni la plus belle ni la plus rapide, la 914 n’en reste pas moins intéressante notamment par la position centrale arrière du moteur qui en augmente la cote. Autre point positif, elle reste abordable, car elle est boudée par les puristes qui la considèrent parfois comme étant la « Porsche du pauvre ». Mais il ne faut pas oublier qu’elle était la première Safety Car pendant un Grand Prix de F1 au Canada en 1973.

Porsche Carrera GT : la puissante

La Porsche Carrera GT frôle désormais le million d’euros, mais reste une bonne affaire en comparaison de ses concurrentes de l’époque. Lors de sa commercialisation, elle avoisinait plutôt les 400 000 euros. Voici donc une voiture qui a pris de la valeur au fil du temps. Monocoque en carbone, V10, vitesse atteignant les 300 km/h : les performances sur piste ou sur route de la Carrera GT ne sont plus à démontrer.

Porsche 918 Spyder : la supercar hybride

Succédant à la Carrera GT, la 918 Spyder est produite entre 2013 et 2015 à 918 exemplaires seulement. Elle s’achetait alors autour de 800 000 euros. Quelle est sa cote aujourd’hui ? Elle se vend dans les 1,3 million. Cette supercar hybride était donc un bon investissement dès le départ. Hybride, car son V8 est complété par deux moteurs électriques, une première pour une voiture de cette catégorie.

Malgré une bulle spéculative que certains imaginaient éclater, la hausse de la valeur de certains modèles Porsche semble durer. La marque allemande est toujours prisée par les collectionneurs. Les modèles sportifs semblent être un bon choix pour investir.

Publié le lundi 2 août 2021 par Rose Passion