Quel sera le futur de Porsche ?

Quel avenir est réservé au secteur de l’automobile ? Les questions environnementales touchent de près le milieu et l’évolution de ce dernier ne fait aucun doute. Tous les constructeurs sont concernés, on est donc en droit de se demander quel sera le futur de Porsche ? Sans grandes surprises, on peut déjà dire que les moteurs thermiques vont peu à peu céder la place aux modèles électriques et aux hybrides rechargeables.

Vers le tout électrique ?

Pour le moment, la firme de Stuttgart propose un seul véhicule en version 100 % électrique. Lequel ? Le Taycan. Mais le constructeur allemand affiche depuis quelques années déjà la volonté de développer son parc électrique. D’ici cinq ans, il ambitionne d’équiper la moitié des Porsche neuves d’un moteur électrique. À plus long terme, la gamme devrait être électrifiée à plus de 80 % pour la fin 2030. Cette évolution concerne aussi bien les véhicules sportifs 100 % électriques que les hybrides. Ainsi, la nouvelle génération ne connaîtrait pas la version thermique des moteurs ? Peu probable, car la marque allemande travaille également à des solutions innovantes que sont les carburants synthétiques. Ces e-carburants permettraient de limiter le rejet de millions de tonnes de CO2 chaque année. Porsche travaille donc au développement de moteurs capables de fonctionner dans le futur avec ces carburants de synthèse.

L’exemple du Porsche Macan

Le futur Porsche Macan sera uniquement électrique. D’ici 2024, le Macan thermique ferait donc ses adieux aux profits du Macan électrique, mais la version thermique restera tout de même à la vente parallèlement. En effet, le petit SUV Porsche fait partie des meilleures ventes de la marque (un tiers à lui tout seul) et il s’agirait de ne pas trop perturber la clientèle. Le Macan mis à jour fera son entrée sur le marché, et donc sur les routes, d’ici 2023 laissant un peu de répit à son petit frère thermique.

Des performances dignes de ce nom

La version électrique du Macan devrait afficher des performances égales ou supérieures à celles de ses concurrents. Ainsi, la version la plus sportive du prochain Macan électrique devrait égaler le nouveau Macan GTS doté d’un bloc V6 de 440 chevaux lui permettant d’atteindre les 100 km/h en 4,3 s. Certaines versions du futur Macan seront équipées de deux électromoteurs : l’un situé à l’avant, l’autre à l’arrière. Cette configuration permet en effet de bénéficier d’une transmission intégrale performante.

Une bonne autonomie

La Premium Platform Electric ou plateforme PEE, conçue main dans la main avec Audi, devrait servir de base technique au Macan électrique. Cette plateforme moderne dotée d’une technologie 800 volts permettra une recharge ultra-rapide. Les batteries de fortes capacités (on annonce jusqu’à 100 kWh) devraient permettre une autonomie qui ferait rougir de jalousie le Taycan. La version la plus performante de ce dernier permet d’atteindre 464 km d’autonomie, tandis que le SUV Macan électrique devrait franchir les 700 km.

Quid de l’emblématique 911 ?

Certains puristes n'envisagent pas un seul instant de voir l’emblématique 911 dotée d’un moteur électrique. Qu’ils se rassurent, la marque allemande non plus. Pas dans un futur proche. Si le projet est bien dans les tiroirs, les responsables auraient indiqué que la 911 serait le dernier modèle à troquer un moteur thermique pour un moteur électrique. Vous ne verrez pas de sitôt une 911 rechargeable.

Et pour la course automobile ? Le futur concept car Porsche

Quel est l’endroit où l’on peut apercevoir le futur des marques de voitures ? Les salons de l’automobile, bien sûr. Celui de Munich a eu lieu en septembre 2021. L’occasion pour Porsche de dévoiler son futur concept car, la Porsche Mission R, qui détermine également l’avenir des prochaines générations de Cayman et de Boxster. Quelle est la particularité de la Mission R ? Elle propose une technologie 100 % électrique destinée exclusivement à la compétition automobile. À moyen terme, la marque de Stuttgart envisagerait cependant de remplacer les GT de course actuelles comme la Porsche 911 GT3 Cup. Quelles sont ses caractéristiques techniques :

  • elle possède deux moteurs électriques ;
  • le premier moteur entraîne les roues avant, le second entraîne le train arrière ;
  • côté puissance, le premier développe 435 chevaux, le second en fait ronronner 653 ;
  • la puissance totale est de 1 088 chevaux en mode qualifications et de 680 chevaux en mode course, permettant ainsi de préserver la durée des batteries ;
  • elle se compose d’une monocoque en matériaux composites ;
  • elle atteint le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes ;
  • sa vitesse de pointe est de 300 km/h.

On l’annonce au moins aussi rapide sur circuit qu’une 911 Carrera Cup. Les batteries de 80 kWh se rechargent de 5 à 80 % en quinze minutes seulement avec une borne de 340 kW. Pour résumer, quel sera le futur de Porsche ? Il fera la part belle à l’électrique sans pour autant sacrifier la sportivité de ses modèles qui font la réputation de la marque.

Publié le jeudi 17 février 2022 par Rose Passion