Où entretenir correctement sa Porsche ?

Votre Porsche, vous l’aimez. Vous voulez en prendre soin. L’entretenir régulièrement est indispensable pour en profiter pleinement. Reste à savoir où entretenir sa Porsche, à qui confier son véhicule. Pouvez-vous vous charger vous-même de l’entretien ? En quoi consiste-t-il exactement ? Rose Passion tente de répondre à ces questions.

Confier l’entretien de sa Porsche à un spécialiste

Entretenir une Porsche demande une expertise et un savoir-faire indéniable. C’est pourquoi vous devez confier votre Porsche 911, ou, quel que soit le modèle, à un spécialiste. Lui seul disposera de l’outillage et des connaissances indispensables pour entretenir votre véhicule. Où trouver un mécanicien spécialisé pour entretenir sa Porsche ? Dans un centre du constructeur. Sachez que la marque allemande propose des forfaits d’entretien et de maintenance. Avec un suivi régulier, le fonctionnement optimal de votre voiture de sport sera garanti. Seuls des ingénieurs Porsche connaissent sur le bout des doigts le fonctionnement de votre véhicule. Ils savent comment les composants s’usent, quand renouveler les liquides consommables comme le liquide de frein, ou encore la date à laquelle l’entretien complet du moteur doit être programmé. En confiant votre véhicule à un centre spécialisé, des intervalles d’entretien et des plans de maintenance vous seront recommandés. Changer régulièrement les pièces d’usure est en effet indispensable pour conserver les performances de votre auto et le plaisir de conduire. Par ailleurs, vous saurez quels pneus, quels liquides, quelles pièces sont les plus performants pour votre automobile. Vous vous demandez peut-être ce qui rend les techniciens Porsche si spéciaux et où ils sont formés. Le fait qu’ils soient formés directement en usine rend leur savoir-faire unique. De plus, ils disposent de l’outillage particulier nécessaire pour entretenir une Porsche. Ils ont aussi sous la main les pièces d’origine qui pourraient faire défaut à un garagiste lambda lors du remplacement de certaines d’entre elles. Utiliser des pièces d’origine garantit une meilleure durée de vie de votre Macan, par exemple.

Entretenir sa Porsche soi-même

À moins d’être un spécialiste de la marque, entretenir sa Porsche soi-même n’est pas une bonne idée. Pour la partie mécanique tout du moins. Peut-être avez-vous tout de même de solides connaissances et vous vous sentez l’âme d’un mécanicien. Dans ce cas, suivez bien ce conseil : procurez-vous au maximum des pièces d’origine pour votre vieille 912, par exemple. Il est aussi très important de trouver un endroit où entretenir son auto. Vous devez disposer d’un local fermé et alimenté en eau et en électricité, de type atelier ou garage. Une vieille grange peut aussi convenir. Que vous soyez spécialiste ou non, certains gestes au quotidien permettent d’entretenir votre Porsche. Pour cela, pas besoin d’un endroit spécial où la stocker.

Vérifier les niveaux

Le bon fonctionnement du moteur, des organes de direction et de freinage passe par un contrôle régulier des niveaux des différents fluides. En cas de niveau insuffisant, des défaillances aux conséquences importantes peuvent survenir. Dans le pire des cas, vous pouvez subir une casse du moteur. Alors, où jeter un œil pour contrôler les fluides ? Sous le capot, tout simplement. Vérifiez :

  • le niveau d’huile moteur : où doit-il se situer ? Entre les repères “mini” et “maxi”, ni plus ni moins ;
  • le niveau du liquide de refroidissement : lui aussi doit être entre les deux repères et si le niveau est régulièrement insuffisant, c’est que votre moteur consomme de l’eau et que le joint de culasse est peut-être défaillant ;
  • le niveau des liquides de freins et de la direction assistée : cela vous permet de vérifier qu’il n’y a pas de fuite au niveau des circuits de freinage de direction.

Contrôler la batterie

Pour garantir une bonne durée de vie de la batterie, cette dernière doit rester en bon état. Pour cela, vérifiez qu’elle est toujours bien chargée et que les cosses sont propres. Dans le cas contraire, jetez un œil au niveau de l’électrolyte. Si besoin, demandez un contrôle du circuit de charge. Où ? Auprès d’un garagiste spécialisé.

Entretenir les pneumatiques

Là encore, nul besoin d’être un génie de la mécanique. Une inspection visuelle des pneus suffit à vérifier qu’ils ne sont ni surgonflés ni sous-gonflés. Dans un cas comme dans l’autre, cela entraîne une usure prématurée. Par ailleurs, une usure irrégulière de vos pneus peut cacher un problème de parallélisme. N’oubliez pas que les pneus doivent être les mêmes sur chaque essieu et que les sculptures doivent être apparentes sur toute la surface du pneu. Si les pneus sont usés uniquement sur l’extérieur, prévoyez de les remplacer, car votre tenue de route en subirait les conséquences.

Contrôler les freins

Un examen visuel régulier des organes de freinage (plaquettes de frein et disques) vous permet d’en vérifier l’usure. Certains signent peuvent également vous mettre la puce à l’oreille comme une voiture qui freine mal, des freins qui grincent, des bruits de frottement au moment du freinage, etc. Dans ce cas, où apporter votre voiture ? Chez un spécialiste où un contrôle des freins sera effectué.

Ne pas négliger l’éclairage

Bien voir et être vu est indispensable lorsqu’on est au volant de sa voiture de sport. C’est pourquoi il est recommandé de contrôler le bon fonctionnement de l’éclairage. Au besoin, remplacez immédiatement la ou les ampoules défectueuses. Il en va de votre sécurité et de celle des autres automobilistes. Toutes les ampoules, dont les feux-stops, doivent être vérifiées de manière régulière.

Prendre soin du pare-brise et des vitres

Un impact sur son pare-brise ou un pare-brise fissuré et on ne sait plus où regarder. Ce type de défaut doit être immédiatement corrigé, même si cela demande le remplacement dudit pare-brise. Pensez aussi à entretenir régulièrement les vitres, en les nettoyant avec un produit non abrasif et spécialement adapté. Votre Porsche est restée longtemps en stationnement ? Nettoyez les essuie-glaces avant de vous remettre au volant. En effet, une accumulation de poussière et la pollution risquent de faire apparaître des rayures sur le pare-brise en cas de pluie.

Soigner l’extérieur

Où se posent les premiers regards ? Sur la carrosserie de votre Porsche. C’est pourquoi elle se doit d'être rutilante. Pour assurer brillance et longévité à votre carrosserie, un nettoyage régulier à l’eau et un polissage annuel représentent la base. La peinture est un peu ternie ? La pose d’une cire adaptée lui redonnera de la brillance. Quant aux éléments périphériques, ils ne doivent pas être négligés. Les bandeaux souples des becquets, les lamelles anti-gravillonnages, les soufflets méritent également un nettoyage régulier. Sans oublier les jantes. Vous disposez d’un cabriolet ? Entretenir la capote est indispensable sous peine de voir apparaître des défauts comme des marques blanches au niveau des plis, des écarts de couleur, etc. Il existe des produits spéciaux permettant de conserver la couleur d’origine des tissus et d’en garantir la protection. La lunette arrière peut ternir au fil des années. Si vous ne souhaitez pas la remplacer, nettoyez puis lustrez-la afin de réduire les défauts. La pose d’une cire viendra parfaire le travail de protection.

Bichonner l’habitacle

Entretenir l’habitacle de sa Porsche est essentiel. L’élément que vous avez sous les yeux en permanence lorsque vous pilotez, c’est le volant. Il mérite donc votre attention, car en plus de son aspect visuel, il joue un rôle dans le plaisir de conduire. N’attendez pas que le cuir soit abîmé pour le soigner. Procurez-vous un produit conçu spécifiquement pour les intérieurs cuir ou pour les peaux retournées selon votre volant. Pensez à protéger votre tableau de bord avant de réaliser l’entretien. Au niveau des consoles centrales, elles méritent de la délicatesse lors du nettoyage, car selon la génération de votre Porsche le vernis est plus ou moins fragile. Là encore, utilisez des produits spéciaux et un chiffon doux en microfibres pour nettoyer sans abîmer votre tableau de bord. N’oubliez pas d’effectuer le nettoyage des garnitures en plastique comme les pédales, les repose-pieds, les passages de portes, etc. La sellerie en cuir doit être débarrassée des pollutions qui l’endommagent au fil du temps. Après un nettoyage soigné, appliquez une protection contre les UV et contre l’abrasion. Les sièges bimatières nécessitent l’utilisation de deux produits : un pour le textile, l’autre pour le cuir. Vous ne savez pas où acheter des produits spécialement conçus pour entretenir votre Porsche ? Sachez que vous retrouverez certains d’entre eux en vente sur le site Rose Passion.

Publié le dimanche 19 décembre 2021 par Rose Passion