Comment vérifier l'historique d'une Porsche ?

Ça y est, c’est décidé, vous allez vous offrir une Porsche. Comment ne pas céder face à ces voitures sportives, puissantes, élégantes… mais avant de sauter sur la première occasion venue, il est indispensable de vérifier l’historique du véhicule. En quoi cela consiste et comment vérifier l’historique d’une Porsche ? Rose Passion vous donne plusieurs indices.

Vérifier le carnet d’entretien

Le premier réflexe à avoir lorsqu’on achète une voiture d’occasion, qu’il s’agisse d’une Porsche Macan ou d’un autre véhicule, est de réclamer le carnet d’entretien au vendeur. Ce document est en effet le carnet de santé de votre future voiture. Il est remis par le constructeur au premier propriétaire du véhicule et suivra ce dernier tout au long de sa mise en circulation. Outre des conseils de maintenance, vous y trouverez les différentes opérations d’entretien effectuées sur la voiture par un professionnel. Comment vérifier que le véhicule a bien été suivi ? En réclamant en plus les factures au propriétaire du véhicule. Cela vous permettra de connaître précisément les pièces qui ont été changées, par qui et en quelle année.

Vérifier l’historique des contrôles techniques

Les voitures particulières et les voitures de collection mises en circulation après 1960 doivent obligatoirement passer un contrôle technique. Cet examen visuel porte sur des points de sécurité et de respect de l’environnement. Vérifier l’historique des contrôles techniques du véhicule vous permettra de vous garantir que ces démarches ont bien été effectuées et que votre future voiture est apte à rouler. D’ailleurs, lors de la vente, le vendeur doit vous remettre un contrôle technique daté de moins de six mois. Pour une Porsche ancienne, une 911 Classic par exemple, vérifier l’historique du contrôle technique vous permettra de savoir comment le véhicule vieillit et l’évolution de son kilométrage. Vous achetez votre Porsche d’occasion en Allemagne ? Il est vrai que dans le pays du constructeur le choix est plus vaste et les véhicules sont moins chers. Dans ce cas, comment obtenir l’historique des contrôles techniques ? En réclamant l’équivalent : le TÜV (Technische Überwachungsvereine).

Demander un rapport sur l’historique de la Porsche

Le vendeur est du genre silencieux et vous vous demandez comment vérifier plus sérieusement l’historique de la Porsche ? Sachez qu’il est possible d’obtenir des informations sur le passé de votre futur Cayman à partir de sa plaque d’immatriculation et de son numéro VIN pour vehicule identification number. Comme son nom l’indique, il s’agit du numéro d’identification du véhicule. Comment le trouver ? Il s’affiche à un ou plusieurs endroits selon les modèles comme le pare-brise, le châssis, à l’intérieur de la portière et bien sûr, sur la carte grise de la voiture. Dans tous les cas, il vous faudra vérifier que le VIN présent sur le véhicule est identique à celui de la carte grise. Grâce à ce numéro, le propriétaire du véhicule peut obtenir puis vous transmettre des informations sur le passé de la Porsche via le site du service public Histovec. Cet outil en ligne permet en effet de générer gratuitement un rapport ainsi qu’un certificat de non-gage, toujours utile en cas de vente d’un véhicule d’occasion. Cela sera possible uniquement si la Porsche est immatriculée en France. Ce rapport vous permettra de vérifier :

  • l’origine de la voiture ;
  • le ou les accidents qui ont donné lieu à une réparation contrôlée par un expert ;
  • l’historique des changements de propriétaire ;
  • la situation administrative (certificat de non-gage) ;
  • les caractéristiques techniques et l’éligibilité à la vignette Crit’Air.

Vous savez désormais comment vérifier l’historique d’une Porsche. N’hésitez pas à le faire lors de l’achat d’un véhicule d’occasion. En cas de doute, vous pouvez toujours faire contrôler la voiture dans un centre de la marque.

Publié le dimanche 27 février 2022 par Rose Passion