Comment restaurer une Porsche ?

Vous rêvez d’avoir une voiture de collection ? Vous voulez aussi ressentir la fierté de l’avoir restaurée vous-même ? La restauration d’une vieille voiture n’est pas un long fleuve tranquille. Il faudra vous armer de patience ! Mais l’aventure vaut d’être vécue, surtout avec une vieille Porsche. Premier conseil : en fonction de votre expérience et de vos compétences en mécanique et en carrosserie, achetez un modèle plus ou moins en bon état. Reste à savoir comment restaurer une Porsche. Rose Passion vous donne les 5 étapes à suivre.

Avant de commencer

Avant de vous atteler à la restauration de votre véhicule ancien, vous devez absolument trouver un endroit où le stocker. Votre voiture doit être à l'abri des intempéries. Vous devez disposer de suffisamment de place pour travailler confortablement, stocker les outils et les pièces. Un point d’eau et l’électricité s’avèrent également indispensables. Comment restaurer une Porsche si vous vivez en appartement ? N’hésitez pas à louer un grand garage ou une grange le temps de restaurer votre automobile ancienne.

Comment faire du bon travail sur la mécanique et la carrosserie ? En utilisant les bons outils.

Il vous faudra au moins :

  • des clés plates de tailles différentes (8 à 22) ;
  • plusieurs clés à pipe de tailles différentes également (8 à 19) ;
  • des tournevis plats et cruciformes ;
  • des douilles de toutes les tailles avec cliquets et cardan ;
  • des pinces (multiprise, plate, coupante, à circlip) ;
  • un marteau, un maillet en caoutchouc ou en bois ;
  • un burin ;
  • un chasse-goupille ;
  • un poste à souder MIG ;
  • une cisaille à tôle ;
  • une meuleuse d’angle ;
  • une perceuse.

Cette liste est non exhaustive ! Il faudra évidemment y ajouter les pièces détachées Porsche. Vous vous demandez comment vous les procurer ? En vous rendant sur le site Rose Passion. Vous trouverez les pièces nécessaires pour restaurer les 911 Classic ou les Porsche 356 par exemple.

Enfin, n'hésitez pas à prendre conseil auprès de spécialistes de la restauration de vieilles Porsche (associations, clubs, etc.). Passons maintenant aux choses sérieuses.

Étape 1 : démonter la voiture

Si vous souhaitez effectuer une restauration complète, vous devrez démonter entièrement votre voiture. L’équipement intérieur, le moteur, la carrosserie sont séparés pour être travaillés individuellement. C’est notamment pour cette raison que vous devez avoir un espace de travail suffisamment grand. Si vous êtes novice, n’hésitez pas à consulter des tutoriels et des vidéos pour vous aider. Pensez à bien repérer les pièces en vue du remontage. Comment ne pas se tromper ? En réalisant un schéma et en numérotant les pièces par exemple.

Étape 2 : s’occuper du moteur et de la boîte de vitesses

Pour restaurer parfaitement votre Porsche, le moteur et la boîte de vitesses doivent à minima être nettoyés. Au besoin, les pièces d’origine défectueuses peuvent être remplacées. Comment ? En vous fournissant par exemple des pièces détachées de votre Porsche 912 sur le site Rose Passion. Des connaissances en mécanique (ou beaucoup de volonté et de patience pour en acquérir) sont indispensables. Si vous pouvez vous fournir les fiches techniques d’origine, c’est encore mieux.

Étape 3 : bichonner la carrosserie

Le châssis est mis à nu, il ne vous reste plus qu’à le restaurer et à bichonner la carrosserie. Comment ? En redressant les zones déformées, en retirant les parties usées par la corrosion et en les remplaçant par des pièces neuves. C’est le moment également de vérifier les jointures et les fonctions : la fermeture du capot, des portes, du coffre. Ajustez-les au besoin.

Étape 4 : mettre en peinture

La mise en peinture est nécessaire. Elle va non seulement rendre sa splendeur à votre vieille Porsche, mais aussi la protéger pour les années à venir. Un passage en carrosserie s’avère indispensable. Seul un professionnel possède l’outillage et les compétences pour réaliser ce type de travaux. Pour restaurer votre Porsche dans les règles de l’art, pensez à consulter les nuanciers des voitures d'origine. Ils vous indiqueront également s’il s’agit d’une peinture unie, métallisée, nacrée, à l’eau, monocouche ou bicouche. Votre carrossier pourra aussi vous conseiller.

Étape 5 : s’occuper de l’habitacle

L’habitacle de la voiture joue un rôle important sur son confort, mais aussi sur les émotions ressenties lorsque vous montez à bord de votre véhicule. Comment s’y sentir bien ? En prenant soin de le restaurer correctement. Il faudra beaucoup de minutie et de doigté pour rendre à la sellerie la beauté de ses premières années. Les panneaux de porte, le pommeau de vitesse, le volant, la plage arrière et le tableau de bord peuvent être rénovés ou changés en fonction de leur état. Pensez aussi à renouveler la moquette intérieure et les tapis. Les pare-soleil, la boîte à gant et les ceintures de sécurité ne doivent pas non plus être négligés. Une fois la carrosserie peinte et les éléments intérieurs rénovés, vous pourrez procéder au remontage du véhicule. C’est à ce moment que le schéma réalisé lors du démontage vous sera bien utile !

Restaurer une Porsche demande un investissement personnel et financier indéniable. Mais le jeu en vaut la chandelle, car avec une restauration parfaitement réussie, la cote de votre voiture sera revue à la hausse. Et comment se passer de la satisfaction personnelle de la tâche accomplie ? Cette entreprise vous effraie ? Confiez la restauration à des professionnels, comme l’usine Porsche Classic de Stuttgart.

Publié le samedi 7 août 2021 par Rose Passion