Comment inspecter une Porsche lors d'un achat ?

Cela fait des mois que vous épluchez les petites annonces à la recherche de la Porsche de vos rêves ? Vous avez enfin déniché le modèle qui fait battre votre cœur. Mais avant de signer le chèque pour le vendeur, prenez garde à ce que la voiture d’occasion soit aussi fiable en vrai que sur le papier. Alors, comment inspecter une Porsche lors d’un achat ? Rose Passion vous livre ici les points de contrôle à ne pas rater.

Vérifier la fiabilité du vendeur

Comment faire confiance à la personne qui vend le véhicule ? Si vous projetez d’acheter votre Porsche auprès d’un professionnel, vérifier la fiabilité des vendeurs de voitures est alors plus facile. Vous obtiendrez quelques informations en parcourant les avis clients sur internet (forums, associations de consommateurs, etc.). Les acheteurs mécontents lors d’un achat ne se privent pas de le faire savoir. Dans un deuxième temps, interrogez le revendeur. Demandez-lui des informations précises sur le véhicule d’occasion et ses précédents propriétaires : âge du véhicule, réparations effectuées, raison de la revente, etc. Si le vendeur ne répond pas à vos questions, refuse de vous délivrer certains documents ou met un terme à votre échange, ce n’est pas bon signe. Il sera alors inutile de continuer à inspecter le véhicule, passez votre chemin.

Contrôler l’historique de la voiture

Inspecter l’historique de la voiture avant l’achat est incontournable. Comment faire ? Demandez au revendeur de vous transmettre certains éléments clés présents sur la première page du carnet d’entretien comme le pays de livraison, le nombre de propriétaires ou encore les différentes révisions effectuées. Les voitures récentes doivent avoir un carnet d’entretien à jour, effectué en concession Porsche, chez un spécialiste de la marque ou dans n’importe quel garage. Privilégiez toutefois un véhicule suivi en centre Porsche et si possible bénéficiant du label Porsche Approved. Ce dernier garantit que votre future voiture de sport a été, dans la mesure du possible, rétablie à son état d’origine, avec des pièces d’origine, par des spécialistes de la marque. Vérifier le contrôle technique est aussi indispensable.

Demander des photos

Comment éviter de se déplacer inutilement pour l’achat d’une Porsche ? En demandant des photos, beaucoup de photos. Réclamez des prises de vue en extérieur, non retouchées et de bonne qualité de l’intérieur et de l’extérieur du véhicule. Demandez également des photos des défauts éventuels déjà repérés par l’ancien propriétaire, en espérant qu’il soit de bonne foi. Il ne vous restera plus qu’à inspecter ces clichés. Évidemment, ils vous permettront d’avoir une vision sur l’esthétique de la voiture uniquement. Pour ce qui est de l’aspect technique, demandez une expertise mécanique.

Faire vérifier le véhicule dans un centre Porsche

Demandez à faire inspecter la voiture dans un centre Porsche avant l’achat est le meilleur moyen d’obtenir des garanties. Après, il sera trop tard. Lors de ce contrôle, les spécialistes de la marque vérifieront :

  • L’état technique du véhicule : le moteur, la boîte de vitesses… le centre vous délivrera le rapport Piwis indiquant les enregistrements moteur, le compteur horaire, les plages de surrégimes, etc. L’outil étant apparu avec les Boxster 986 et les 911 type 996, vous n’obtiendrez pas de rapport Piwis pour les modèles précédents.
  • L’état esthétique : rayures sur la carrosserie, bosses, etc.
  • La présence d’anciens accidents ou chocs : mesure de l’épaisseur de la peinture avec un appareil spécialisé, alignement de la carrosserie, etc.
  • Le kilométrage : cette vérification se fait avec l’outil de diagnostic Porsche.

Vérifier les maladies connues

Si les voitures Porsche sont réputées pour leur fiabilité, certaines maladies ou problèmes récurrents sont connus. Pensez à les inspecter avant l’achat. Par exemple, certains Boxster ou Cayman 987 font état d’usure prématurée des roulements (IMS). Les Cayenne et Panamera présentent parfois des soucis au niveau de leur boîte de vitesses. Pensez à vérifier ces points.

Contrôler le numéro de série

Le vehicule identification number (VIN) ou numéro de série du véhicule doit être contrôlé. En effet, celui présent sur le pare-brise, le châssis et à l’intérieur de la portière doit être identique à celui de la carte grise. Comment trouver et inspecter ce numéro ? N’hésitez pas à consulter le manuel du véhicule ou à demander à un centre Porsche. Selon les modèles, il ne se situe pas au même endroit. Si les numéros ne sont pas les mêmes, c’est qu’il y a anguille sous roche.

Réclamer un certificat de non-gage

Comment éviter d’avoir affaire à un escroc lors d’un achat ? En demandant des garanties. Le certificat de non-gage ou le certificat de situation administrative en fait partie. C’est l’unique moyen d’obtenir la certitude que le vendeur est bien le propriétaire de la voiture d’occasion et qu’il a le droit de la vendre. Faites-lui part de votre demande ou passez par HistoVec, outil en ligne mis en place par le service public. Pensez à vérifier également que le véhicule n’a pas été volé. Comment ? Il suffit d’inspecter le fichier européen des véhicules déclarés volés. Il est accessible en ligne sur internet.

Vérifier la cote du véhicule

Lors d’un achat, comment savoir si le véhicule est vendu à sa juste valeur ? En vérifiant la cote. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils d’évaluation en ligne sur internet. L’Argus reste une référence en la matière. En quelques clics seulement, vous obtiendrez des informations sur la valeur de la voiture. Des magazines spécialisés sur la marque allemande délivrent également la cote des véhicules. Rendez-vous par exemple sur le site de Flat 6 Magazine. Vous savez désormais comment inspecter une Porsche lors d'un achat. Votre rêve va bientôt devenir réalité !

Publié le jeudi 4 novembre 2021 par Rose Passion