Comment est défini un modèle de prestige chez Porsche ?

Difficile de dire comment est défini un modèle de prestige chez Porsche, puisque tous les véhicules de la marque allemande sont des voitures de luxe. Il en est de même pour d’autres marques de voitures de sport, Maserati ou Mercedes Benz par exemple. Toutefois, certains modèles produits en série limitée peuvent être considérés comme étant plus exclusifs. Afin de répondre à la question comment est défini un modèle de prestige chez Porsche, voyons d’une manière générale ce qui définit un modèle de prestige en automobile. Nous reviendrons ensuite sur les Porsche les plus prestigieuses.

Qu’est-ce qu’un modèle de prestige en automobile ?

"Voiture de luxe ou de prestige" est un terme utilisé pour définir un véhicule de haute qualité qui allie performance, esthétisme et qui dispose de fonctionnalités dépassant les caractéristiques du nécessaire. Sachant cela, comment reconnaître une voiture de prestige ? Ce type d’auto possède donc une mécanique très puissante dont les performances définissent le standing. L’automobile de luxe est également conçue dans des matériaux d’une qualité exceptionnelle. Comment sont-ils sélectionnés ? Avec soin, pour leur esthétisme et leur résistance à l’usure. C’est pourquoi l’acier, le cuir ou encore le bois se retrouvent dans les habitacles des voitures de luxe. Les textures et les couleurs des matériaux contribuent à véhiculer une image de modèle de prestige recherchée par les clients. L’autre point qui définit le modèle de prestige en automobile, c’est le choix des options, parfois sur mesure, dont peut bénéficier le client. Ce dernier peut s’amuser en effet à personnaliser sa voiture de sport selon ses propres goûts. Comment ? En sélectionnant la couleur de la carrosserie, des jantes, l’équipement intérieur, la boîte de vitesses, l’assistance parking, le son, les highlights, etc. selon ses goûts et ses besoins. En plus d’un niveau de confort, de sécurité et d’innovation plus élevé que celui d’une voiture classique, le propriétaire d’un modèle d’auto défini comme étant de prestige bénéficie d'un service client haut de gamme.

Les motorisations des modèles de prestige chez Porsche

Au sein même des modèles de voitures Porsche, certaines versions possèdent plus de prestige que d’autres. Comment les reconnaître ? Le constructeur allemand décline ses véhicules en différentes motorisations. Ils sont en effet proposés avec une motorisation normale, S, Turbo ou Turbo S. Ces motorisations définissent la puissance du moteur. Plus il est puissant, plus le modèle de voiture est considéré comme étant de prestige. Comment s’en rendre compte ? Regardons de plus près l’exemple de la Porsche Cayenne :

  • En version normale, cette voiture est équipée d’un moteur V6 et compte 340 chevaux sous le capot. Elle est capable de passer de 0 à 100 km/h en 6,2 secondes et elle atteint une vitesse maximale sur circuit de 245 km/h ;
  • Le Cayenne S dispose également d’un moteur six cylindres, mais compte 440 chevaux lui permettant de passer de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et d’atteindre une vitesse maximale sur circuit de 265 km/h ;
  • Le Cayenne GTS est quant à lui équipé d’un moteur V8 biturbo 4,0 l. Il propose une puissance maximale de 460 chevaux. Il franchit la barre des 0 à 100 km/h en 4,5 secondes et sa vitesse maximale sur circuit est de 270 km/h ;
  • Le Cayenne Turbo dispose d’un V8 de 550 chevaux. Il atteint les 100 km/h en 4,1 secondes et enregistre une vitesse maximale sur circuit de 286 km/h ;
  • Enfin, le Cayenne Turbo GT et son V8 de 640 chevaux franchit les 100 km/h en 3,3 secondes avec le pack Sport Chrono et roule à 300 km/h sur circuit.

Vous avez donc pu constater que plus l’on monte en gamme, plus les performances sont impressionnantes, plus la version est définie comme étant de prestige.

Les voitures Porsche les plus prestigieuses

Parmi les modèles les plus prestigieux chez Porsche, on compte trois Supercar : la 959, la Carrera GT et la 918 Spyder. Comment définir une Supercar ? Dans les années 70 et 80, le mot "Supercar" désigne les GT. À la fin du vingtième siècle, il est utilisé pour parler des voitures les plus performantes (et aussi les plus chères) de l’époque. Voici les Supercar et quelques éditions limitées du constructeur allemand.

La Porsche 959

La première Supercar est donc la Porsche 959. C’est à la fin des années 80 qu’elle est présentée par le constructeur allemand. Seuls 292 exemplaires sont édités dont 29 en version S. Comment est-elle alors équipée ? Elle dispose d’un moteur six cylindres à plat biturbo de 2,8 litres. Les cylindres sont refroidis par air, la culasse est refroidie par eau. Elle compte 450 chevaux et atteint les 100 km/h en 3,7 secondes. Sur circuit, elle enregistre une vitesse maximale de 317 km/h et de 340 km/h pour la version S, ce qui est à l’époque un record pour une voiture de production.

La Porsche Carrera GT

Produite de 2003 à 2006 et succédant à la Porsche GT1, la Carrera GT est devenue par la suite une des rares autos de série dépassant les 300 km/h en vitesse de pointe. Seuls 1270 exemplaires de ce modèle de prestige verront le jour. Ils seront dotés d’un moteur V10 de 5,5 litres puis 5,7 litres et sont surtout destinés à une utilisation sur circuit. Voici comment, avec ses 612 chevaux, la Carrera GT redéfinit les standards de l’époque. Elle intègre la famille des Classic dix après la fin de sa production.

La Porsche 918 Spyder

Comment est définie la 918 Spyder ? Comme étant une Supercar hybride rechargeable. Elle est commercialisée en 2013. Découvrez sous son capot un moteur essence V8 de 608 chevaux auquel s’ajoutent deux moteurs électriques dont la puissance maximale atteint 207 kW. Les motorisations cumulées donnent une puissance totale de 887 chevaux lui permettant de rouler à 345 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en 2,6 secondes. Certaines technologies de la 918 Spyder se retrouvent aujourd’hui sur quelques Porsche de série. Outre la technologie hybride rechargeable, la suspension avant à double triangulation, les roues arrière directrices électriques ou encore le plastique renforcé de fibre de carbone sont désormais exploités sur d’autres modèles comme la Porsche 911 type 992.

La 911 Turbo S type 992

Revenons plus en détail sur ce véhicule prestigieux. En version coupé ou cabriolet, la Porsche 911 Turbo S type 992 est équipée d’une motorisation six cylindres à plat à double turbocompresseur. Elle compte 650 chevaux sous le capot et franchit la barre des 0 à 100 km/h en 2,7 secondes. Sur circuit, sa vitesse maximale est de 330 km/h. Vous avez là la plus puissante des 911.

La Boxster édition 25 ans

Comment fêter comme il se doit l’anniversaire de la Porsche Boxster ? En créant une nouvelle édition 25 ans. Ce roadster incarne sans pareil 25 années de plaisir de conduite. Il doit son agilité à son concept de moteur central à cylindres opposés à plat conférant un centre de gravité bas et une belle réactivité. Son succès est également dû à sa flyline, ses deux sièges ou encore ses deux compartiments à bagage. Côté design, cette nouvelle édition garde l’élégance et les lignes rappelant le prototype de 1993. La version anniversaire est éditée à 1 250 exemplaires. Vous l’aurez compris, il n’est pas évident de savoir comment Porsche définit ses modèles de prestige puisque toutes les automobiles de la marque sont luxueuses. Néanmoins, les Supercars et les éditions limitées se démarquent par leurs performances incroyables et leurs raretés.

Publié le dimanche 23 janvier 2022 par Rose Passion