Comment détecter un faux carnet d'entretien Porsche ?

Considéré comme étant le carnet de santé de votre véhicule, le carnet d’entretien suit votre voiture de sa sortie d’usine jusqu’à la fin de sa mise en circulation. Vous êtes en droit de le réclamer lors de l’achat d’un véhicule d’occasion. Dans ce cas, vous pourrez être amené à vous demander comment détecter un faux carnet d’entretien Porsche. Rose Passion revient sur ce que contient ce document et comment détecter les fraudeurs.

Qu’est-ce qu’un carnet d’entretien et que comporte-t-il ?

Chaque voiture neuve mise en circulation est livrée avec son carnet d’entretien. Il comprend une multitude de renseignements sur le véhicule et accompagnera ce dernier tout au long de sa vie.

Ainsi, vous retrouverez dans ce document des informations précises et précieuses. Le constructeur de votre voiture y inscrit toutes les recommandations nécessaires pour savoir comment entretenir votre véhicule. Votre garagiste ou la personne qui sera en charge de réparer votre voiture y notera l’ensemble des opérations effectuées.

Vous trouverez par exemple dans le livret d’entretien :

  • la marque de votre auto et son modèle ;
  • le numéro du châssis et celui du moteur ;
  • le numéro d’immatriculation ;
  • la puissance de la voiture ;
  • le poids vide et la charge ;
  • le récapitulatif des garanties constructeur ;
  • les réparations recommandées par le constructeur selon l’âge du véhicule, son kilométrage et son usage ;
  • la liste des révisions à effectuer ;
  • des conseils et des explications concernant les petites réparations.

Comment remplir le carnet d’entretien ?

Vous ne savez pas comment remplir ce livret ? Rassurez-vous, vous n’avez a priori rien à noter à l’intérieur. En effet, au fil du temps, le carnet d’entretien sera complété par le garagiste qui effectuera les différentes réparations sur votre Porsche. Ce document sera la preuve que les opérations de maintenance ont bien été réalisées.

Il peut donc être utilisé lors de litiges ou lorsque la garantie constructeur est en jeu. Ce livret présente une justification de l’état du véhicule ainsi que l’identité du ou des professionnels qui ont travaillé dessus.

Enfin, lorsque vous vendez ou achetez une voiture d’occasion, le carnet d’entretien permet de se faire une idée de la valeur de l’auto.

Comment vérifier que les réparations ont bien eu lieu ?

D’ailleurs, vous en êtes là. Vous voulez acheter un Porsche Cayenne d’occasion et vous réclamez le carnet d’entretien au vendeur pour vérifier que tout est bien en règle avant de signer le chèque. Vous avez le document entre les mains et vous vous demandez comment détecter s’il s’agit d’un faux. Rien ne peut laisser transparaître que ce livret soit vrai ou faux à première vue. Quelques éléments vous mettront toutefois la puce à l’oreille.

Vérifier le numéro du châssis

Vous pouvez commencer par vérifier que le numéro de châssis indiqué dans le carnet correspond bien à celui indiqué sur le véhicule. S’ils ne sont pas identiques, vous venez de détecter un faux livret, qui ne correspond pas au véhicule que vous êtes sur le point d’acheter.

Réclamer l’ensemble des factures

Comment détecter un faux carnet d’entretien ? En demandant au vendeur de vous fournir l’ensemble des factures correspondant aux réparations effectuées sur votre Porsche Boxster. Par ailleurs, si les différents travaux ont été réalisés dans un centre du réseau du constructeur, sachez que les interventions sont systématiquement enregistrées informatiquement. Vous pouvez alors prendre contact avec le centre Porsche le plus proche de chez vous qui sera en mesure de vous fournir un historique de l’entretien du véhicule.

Contrôler l’historique du véhicule

Comment détecter un faux document ? En contrôlant l’historique complet de la Porsche. Les informations indispensables sur le passé du véhicule peuvent être obtenues à partir du vehicule identification number (VIN) et de la plaque d’immatriculation. Le VIN est indiqué sur la carte grise et sur le véhicule.

Muni de ces numéros, rendez-vous sur le site Histovec, un outil mis en ligne par le service public qui transmet toutes les informations concernant le véhicule, permettant ainsi de détecter un faux carnet d’entretien.

Histovec vous délivre gratuitement un rapport complet et un certificat de non-gage, à condition que la Porsche soit immatriculée en France.

Vous pourrez tout d’abord contrôler dans ce rapport l’origine du véhicule. Y seront également répertoriés les accidents ayant donné lieu à un contrôle d’expert après réparation. Les différents changements de propriétaire sont aussi listés dans cet historique, ainsi que la situation administrative du véhicule. Enfin, les caractéristiques techniques ainsi que l’éligibilité à la vignette Crit’Air vous seront délivrées.

Vous pouvez également demander à vérifier que le contrôle technique a bien été réalisé. Le vendeur vous a menti, il a caché délibérément des informations déterminantes concernant le véhicule et vous voulez savoir comment annuler la vente et ne pas perdre votre argent. Sachez que vous pourrez vous lancer dans une procédure de garantie légale de conformité, garantie des vices cachés ou intenter une action pour vice du consentement.

En résumé, il n’y a pas de méthode miracle pour détecter un faux carnet d’entretien Porsche. Vous pouvez toutefois réclamer d’autres documents et entamer le dialogue avec le vendeur avant de confirmer l’achat d’une Porsche Macan d’occasion.

Publié le mardi 28 juin 2022 par Rose Passion