Comment bien vendre sa Porsche ?

Vous souhaitez revendre votre Porsche ? Vous ne savez pas quels points vérifier ni comment bien vendre votre Porsche ? Que ce soit par le biais d’un mandataire, d’un concessionnaire ou entre particuliers, pour réussir votre vente, suivez ces 5 conseils.

1 - Bien acheter sa Porsche

Comment cela, ce conseil vous paraît absurde ? Et pourtant, pour bien vendre sa Porsche, il faut avant tout bien l’acheter. Comme vous, le futur acquéreur recherche probablement un véhicule respectant les codes du constructeur allemand. En véritable porschiste, il veut une voiture aux couleurs classiques comme le noir, le gris ou encore le bleu foncé. S’il s’agit d’un cabriolet, les couleurs plus vives peuvent être bienvenues avec par exemple une carrosserie rouge ou jaune. À l’intérieur, c’est la même chose. Respecter les couleurs de cuir du constructeur facilitera le rachat. De même, certaines options sont appréciées dans une auto : le toit ouvrant électrique, les jantes sportives, le régulateur de vitesse automatique, etc. Évidemment, les options recherchées ne seront pas les mêmes pour une Porsche 944 ou un Cayenne 957.

2 - Fixer le prix juste

Comment bien vendre sa Porsche ? En la proposant au juste prix. Pour le connaître, vous pouvez dans un premier temps vous baser sur les cotes officielles. Comparez celles de l’Argus, de la Centrale ou de sites spécialisés Porsche. En faisant une moyenne, vous aurez déjà une idée de la valeur de votre voiture.

Le prix des voitures varie aussi en fonction de l’année de mise en circulation et du kilométrage. Ces critères permettent d’obtenir une estimation bien plus affinée pour vendre votre auto. Les revues spécialisées Porsche considèrent d’ailleurs que la moyenne se situe autour de 12 000 kilomètres par an pour un véhicule essence et de 20 000 kilomètres par an pour un diesel.

D’autres éléments sont à prendre en compte pour fixer le prix et déclencher l’achat :

  • le type de moteur ;
  • la présence d’un turbo ;
  • la boîte de vitesse manuelle ou automatique ;
  • les différentes options ;
  • l’état général de la voiture.

3 - Peaufiner l’annonce

Votre annonce doit être la plus complète possible, comme une véritable fiche technique. Cela vous évitera d’être dérangé sans cesse par de potentiels acheteurs souhaitant de plus amples renseignements.

Comment faire ? Indiquez :

  • le modèle (en précisant s’il s’agit d’une Targa, d’un cabriolet, d’un coupé) ;
  • le millésime ;
  • la motorisation ;
  • la puissance ;
  • les chevaux fiscaux ;
  • la finition ;
  • le nombre de portes ;
  • les options ;
  • les anomalies éventuelles (chocs, rayures).

Vous trouverez la plupart de ces informations sur la carte grise (ou certificat d’immatriculation) de votre véhicule.

Pour bien vendre son véhicule d’occasion, l’annonce doit être alléchante. Vous ne savez pas comment mettre en valeur votre Porsche ? Misez sur les photos. Prenez votre Boxster, votre Cayman ou votre Porsche 924 de trois quarts avant et de trois quarts arrière pour montrer son état. Faites également des prises de vue de l’intérieur (planche de bord, sièges avant, banquette arrière).

4 - Publier l’offre au bon endroit

Publier l’offre au bon endroit est sans aucun doute une bonne technique pour bien vendre votre véhicule. Si vous pouvez multiplier et diversifier les supports (papier, web), préférez toutefois ceux que consulte votre acheteur cible. Comment le savoir ? Un véritable porschiste privilégiera par exemple les revues spécialisées aux sites de petites annonces tous publics. Il sera plus en confiance quant à la qualité du véhicule qu’il favorisera à un tarif attractif. Puisque votre annonce sera rédigée avec soin, qu’elle comportera de belles photos et que le prix sera justement estimé, elle attirera les acheteurs.

5 - Préparer le véhicule à la vente

Avant de vendre votre voiture, prenez soin de bien la préparer. Comment ? En effectuant les petites réparations nécessaires, en corrigeant les éventuelles imperfections présentes sur la carrosserie et en la nettoyant. Un intérieur et un extérieur propres témoigneront du soin que vous avez porté à votre véhicule. N’hésitez pas à confier cette tâche délicate à des professionnels qui bichonneront votre voiture. Vous devez aussi préparer un certain nombre de papiers, comme la carte grise qui doit être à votre nom. Le contrôle technique doit dater de moins de six mois, sauf s’il s’agit d’une Porsche de collection d’avant 1960. N’oubliez pas le certificat de situation administrative obtenu en ligne sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) lorsque vous effectuez la déclaration de cession. Cette dernière est également obligatoire et doit être signée par les deux parties. Préparez aussi le carnet d’entretien ainsi que les factures des différentes réparations. Vous savez désormais comment bien vendre votre Porsche. Prendre soin de son véhicule, estimer le bon prix, préparer une belle annonce et la publier au bon endroit sont des étapes clés. Les conseils de ce guide sont d’ailleurs valables pour tous les modèles de véhicules.

Publié le mercredi 23 juin 2021 par Rose Passion